Communauté : SM: Domination/Soumission
Vendredi 9 novembre 2007 5 09 /11 /Nov /2007 14:36
- Ecrire un commentaire

Maîtresse M,

Comme vous m’y avez autorisée, ce dont je vous remercie respecteusement, je
suis allée à la soirée « Nuit des Jugements », organisée par Maître Ludovic
au club « Le Papillon », 84, rue Saint Honoré à Paris.

La soirée commençait à 22h, sur la base d’un tribunal présidée par Maîtresse E (1), qui
écoutait les fautes commises par des soumis et soumises et présentées par
leurs Maîtres et Maîtresses, ouis délivrait sa sentence, en termes de
correction à infliger séance tenante par le Maître ou la Maîtresse en titre,
ou tout autre présent(e) ayant autorité pour cela …
 
(1) J’avais déjà assisté à une autre « Nuit des Jugements » , et c’était Maîtresse
DdP (c’est à cette occasion que je l’ai connue, … après que j’ai
été condamné à 110 coups de martinet et que j’en ai reçu effectivement 400
!) qui alors co-présidait la soirée avec Maître Ludovic.
  
Les « jugements » ont donc commencé et les sentences ont été exécutées
sur la soumise S par Maître Ludovic (50 claques sur les fesses et 50 coups de
martinet).

Comme vous me l’avez commandé, j’ai fait part à Maître Ludovic que vous,
Maîtresse M, bien qu’absente à la soirée, m’aviez ordonné de faire
part de ma plus grave faute envers vous, à savoir « m’être permise de vous
faire des remarques sur votre façon de me dominer ».

J’ai à ce titre été condamnée à recevoir 50 coups de « paddle » (sorte de
raquette en cuir souple épais qui est fouettée grâce à la liaison très
souple du manche, avec une surface de frappe de 20 cm sur 10 cm environ, visible sur la photo),
qui m’ont été administrés par Maître Ludovic alors que j’étais allongée en
travers d’une chaise, fesses sur le siège, jambes et mains écartées au sol.

 
Maîtresse E et Maître M ont alors demandé à porter ce nombre à 80, et comme une
femme d'un couple spectateur en avait demandé 7 supplémentaires, le tout a été
arrondi à 90 !

Comme j’avais indiqué à Maître Ludovic que je méritais une correction sévère
et que je m’y attendais sans sourciller, Maître Ludovic a annoncé
publiquement que ses coups seraient portés sans aucun ménagement … ce qu’il
a fait !

J’ai compté à voix haute et à rebours (90, 89, 88, …) chaque coup, et j’ai
remercié Maître Ludovic et Maîtresse E de m’avoir corrigée comme je le
méritais, en leur baisant les pieds à la fin de l’épreuve du jugement.

J’avoue que certaines séquences de coups de paddle qui ont été portées au
même endroit 4 ou 5 fois de suite sur mes fesses, et surtout sur le côté des
hanches et l’intérieur des cuisses, m’ont particulièrement éprouvée, mais
j’ai tenu à subir sans bouger la totalité de la correction, par respect et
obéissance envers vous, Maîtresse Marlène.

Maîtresse E a ensuite appliqué une sentence complémentaire prononcée à
l’égard de soumise M, consistant à la sodomiser au gode-ceinture en
cuir noir en l’appuyant sur la croix de Saint-André jambes écartées et
fesses offertes.

Maître Ludovic, connaissant mes dispositions en matière d’offrande anale, a
proposé à Maîtresse E de me sodomiser également avec son gode-ceinture.

J’ai d’abord sucé la verge de Maîtresse E, puis je me suis allongée sur
une table basse et ai renversé mes jambes sur mes épaules, dressant ainsi
mon cul et mon trou lubrifié à la hauteur de la verge noire (et non la
vierge noire !) de Maîtresse E, Maître Ludovic étant à la hauteur de ma
tête derrière moi et tenant mes jambes bien écartées et redressées pour
faciliter la pénétration totale, ce qui m’a particulièrement excitée.

Quand Maîtresse E s'est retirée, j'ai ensuite sucé le gode sortant tout
chaud de mon intimité anale, en ai enlevé la protection et ai remercié Maîtresse Era en
lui baisant les pieds.

La soirée s’est terminée vers 2h par la pénétration en levrette de soumise
C, appuyée par les bras sur la croix de Saint-André, par Maîtresse
E, qui y a manifestement pris beaucoup de plaisir, notamment en allongeant
complètement sa jambe droite sur le dos de soumise Coralie et la « prenant »
ainsi de travers !

Je suis arrivée vers 4h chez moi, non sans avoir contemplé les fortes
marques rouges et « rectangulaires » sur mes fesses, principalement le côté
supérieur de la fesses droite, ce qui m’a permis d’avoir une pensée
reconnaissante envers vous, Maîtresse M, et d’espérer vous avoir
offert mon châtiment et ma repentance, du moins partiellement et même si
vous n’étiez pas présente.

Servilement vôtre,
Sophya

Retour à l'accueil

Profil

  • Sophya
  • BDSM, Art, dessins et travestissement : Imagination et aventure pour soumission et culture
  • BDSM soumise soumission domination Maîtresse
  • Toutes les transgressions vecues comme depassement du reel et envol vers l'imaginaire ... sont les bienvenues ! NB : Sans "collier", je suis prête à dialoguer avec une femme dominatrice, seule ou accompagnée, pour le meilleur et pour le "pire"

Présentation

  • : BDSM, Art, dessins et travestissement : Imagination et aventure pour soumission et culture
  • BDSM, Art, dessins et travestissement : Imagination et aventure pour soumission et culture
  • : sodomie
  • : Je suis Sophya, transgenre exclusivement passive et soumise, très docile mentalement et physiquement. Sportive, 170/66, totalement non-virile mais fémininement ouverte haut et bas, avec de belles fesses, des jambes galbées et des bouts de seins saillants (mens 90A-78-95). NB : Je ne porte pas de "collier" et suis prête à dialoguer avec une femme dominatrice, seule ou accompagnée, pour son meilleur et pour mon "pire" ...
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil

Liens

Images Aléatoires

  • S-DosRouge_V3.jpg
  • RV2 VerasClub-copie-1
  • MaChatte V2
  • BA3 Sophya Arrivee-SexShop TagSALOPE
  • 18 Domina FFDurga
  • BA9 Sophya SpermeVisage6-TagComplet

Archives

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés